CMS Ségur - Fabrication cuve, container et citerne - installation dans le sud de la France
Présentation Nos produits Les techniques Règles de stockages Contact

Règles de stockage des produits pétroliers

 

►  PARCE QUE LA SÉCURITÉ

EST NOTRE PRIORITÉ

Depuis septembre 2006, suivant le décret de Juillet 2004

 

 NOUVELLES RÈGLES SOMMAIRES

 

 

POUR LE STOCKAGE

 

 

DES PRODUITS PÉTROLIERS

 

 
 


STOCKAGE AU REZ-DE-CHAUSSEE OU EN SOUS-SOL D'UN BATIMENT
Les réservoirs et équipements annexes installés au rez-de-chaussée ou en sous-sol d'un bâtiment sont soumis à un certain nombre d'obligations :
-           Les réservoirs doivent être posés sur un sol plan maçonné. Ils doivent être fixés solidement sur
            3 celui-ci s'ils sont installés en zone inondable ou en zone de sismicité II ou III.
-           Les récipients ou réservoirs doivent :
être équipés d'une enveloppe secondaire étanche, résistante au feu et permettant de détecter toute perte d'étanchéité de l'enveloppe intérieure.
ou être placés dans une cuvette de rétention étanche et incombustible dont la capacité doit être au moins égale à celle du stockage.
Sous un stockage fixe, il ne doit exister aucun espace vide autre que le vide sanitaire.
Les réservoirs ou récipients doivent être stockés dans un local bien ventilé, à un endroit ne gênant pas le passage et à l'abri des chocs.
Dans le local contenant le stockage, il ne doit y avoir aucun espace vide entre les parois (murs et plancher) et les tuyauteries. Le dispositif d'obturation doit permettre la libre dilatation des tuyauteries.
Lorsque le stockage est réalisé en récipients fermés transportables, la capacité de chaque récipient est limitée à 50 litres, sauf si le stockage est implanté en rez-de-chaussée (capacité portée à 200 litres).
Le local contenant le stockage doit répondre aux exigences suivantes, sans se substituer aux réglementations en vigueur en matière de protection incendie : porte d'une résistance au feu «pare-flammes de degré au moins un quart d'heure», murs et planchers haut et bas d'une résistance au feu « coupe-feu de degré au moins une demi-heure ».
Les canalisations d'eau, de gaz et d'électricité, autres que celles liées au stockage et ses équipements annexes, sont tolérées dans le local affecté au stockage si leur projection verticale ne traverse pas le plan de débordement de la cuvette.
Les conduits de fumée construits en gaine et les carneaux peuvent traverser le local de stockage sans s'approcher à moins d'un mètre des réservoirs.
Si le local est situé en deuxième sous-sol ou à un niveau inférieur, il doit comporter un orifice débouchant à l'extérieur du bâtiment en un point accessible au matériel d'aspiration.
Si la capacité globale du stockage dépasse 2500 litres, l'installation dans un local exclusif est obligatoire. Ses caractéristiques sont notamment les suivantes : murs et planchers haut et bas d'une résistance au feu « coupe-feu de degré deux heures », porte d'une résistance au feu « pare-flamme de degré une heure », seuil à la porte si le local fait lui-même office de cuvette de rétention, ouverture de la porte vers l'extérieur du local, système de fermeture automatique, interdiction de faire du feu ou de stocker d'autres matières combustibles, ventilation par un ou plusieurs orifices d'une section d'au moins un décimètre carré permettant l'arrivée d'air frais (...).
Au sens du décret n°91-461 du 14 mai 1991 modifié relatif à la prévention du risque sismique


STOCKAGE NON ENTERRE EN PLEIN AIR
Les réservoirs et équipements annexes installés en plein air sont soumis à un certain nombre d'obligations.
Ils doivent être adaptés au stockage de produits pétroliers en extérieur (notamment opacité du réservoir).
Ils doivent être fixés sur un sol plan maçonné (risques de déplacement).
Les parties métalliques (réservoirs, canalisations et autres accessoires) doivent être reliées à la terre par une liaison équipotentielle.
Ø Les récipients ou réservoirs doivent :
être équipés d'une deuxième enveloppe étanche permettant de détecter toute perte d'étanchéité de l'enveloppe intérieure,
ou être placés dans une cuvette de rétention étanche dont la capacité doit être au moins égale à la plus grande des deux valeurs suivantes : 100% de la capacité du plus grand réservoir ; 50% de la capacité globale des réservoirs associés.
-           En fonction de la capacité globale du stockage, une distance minimale doit être respectée entre la paroi
            du réservoir et le bâtiment le plus proche :
 
Capacité globale du stockage en litres
Distance imposée entre la paroi du réservoir et le bâtiment le plus proche en mètres
Moins de 2500
Aucune
Entre 2501 et 6000
1
Entre 6001 et 10 000
6
Entre 10 001  et 50 000
7
Plus de 50 000
10
 
Lorsque le stockage dépasse 15 000 litres de capacité globale, la distance entre deux réservoirs doit être au minimum de 1,50 mètre et se définit comme suit : 0,2 x L, « L » étant la largeur maximale du plus grand réservoir.
Il est interdit de faire du feu ou d'entreposer des matières combustibles autres que les produits pétroliers stockés :
           à moins d'un mètre de l'enveloppe secondaire du réservoir ou à défaut de la cuvette de
            rétention
           dans l'enceinte d'un stockage clôturé. Lorsque le stockage dépasse 15 000 litres, il doit être
            entouré d'une clôture d'au moins 1,75 mètre de hauteur.
-           Les canalisations d'eau, d'évacuation d'eaux usées, de gaz ou d'électricité ne doivent pas passer sous
            les récipients transportables et sous les réservoirs, ni dans les cuvettes de rétention.


STOCKAGE ENTERRE
Les réservoirs doivent être de type ordinaire en fosse ou à sécurité renforcée (cf. annexe). La mention « réservoir non destiné à être enterré » devra être précisé sur les documents (facture, bon de livraison, documents techniques et publicitaires) relatifs aux réservoirs non autorises.
Réservoir de type ordinaire en fosse
La fosse peut être placée à l'extérieur d'un bâtiment (enterrée ou au niveau du sol) ou à l'intérieur d'un
bâtiment (enterrée au niveau le plus profond, ou au rez-de-chaussée ou en sous-sol sans espace vide autre
qu'un vide sanitaire). Elle ne doit pas être remblayée.
Elle doit être étanche de manière à pouvoir recueillir les fuites éventuelles du réservoir (enduit étanche
aux produits pétroliers et à l'eau ou solution équivalente).
Les murs de la fosse sont construits en maçonnerie d'au moins 0,20 mètre d'épaisseur (ou solution
équivalente).
Aucune canalisation (eau, gaz, électricité) indépendante du système de stockage ne doit passer dans ou
sous la fosse.
Réservoir à sécurité renforcée
Ces réservoirs peuvent être placés à l'extérieur d'un bâtiment (en sous-sol ou au niveau du sol) ou à
l'intérieur d'un bâtiment (au niveau le plus profond).
Les réservoirs doivent être séparés d'au moins 0,20 mètre. Les parois du réservoir et la limite de propriété
doivent être séparées d'au moins 0.50 mètre (en projection horizontale).
Les réservoirs doivent être suffisamment protégés pour supporter des charges éventuelles au-dessus du
stockage.
Aucune canalisation (eau. gaz, électricité) indépendante du système de stockage ne doit passer à moins de
0,50 mètre du réservoir en projection verticale.
 
AUTRES INSTALLATIONS DE STOCKAGE
Les autres installations de stockage sont soumises à un certain nombre d'obligations ou d'interdictions :
-           Les installations autorisées sont des récipients fermés transportables d'une contenance unitaire
inférieure à 50 litres et d'une capacité totale inférieure à 120 litres par étage, pour une même famille ou
une même entreprise.
Les stockages de produits pétroliers dans les combles, sur les balcons et terrasses, ainsi que les parties communes des bâtiments non réservés à cet effet sont interdits.
Les récipients doivent être placés dans une cuvette étanche et incombustible, et de capacité au moins égale à celle du plus gros récipient.
Une distance minimale de 1 mètre doit séparer les récipients des tuyaux de fumée mobiles, des feux nus, des appareils comportant des éléments incandescents non enfermés et des produits combustibles.
Les stockages de produits pétroliers de manière provisoire à des fins d'alimentation de chantiers mobiles ou de locaux démontables ne peuvent pas excéder une capacité de 2500 litres. Les réservoirs doivent être protégés des chocs et être munis de dispositifs de préhension.
 
Haut de page
[ Présentation ]
[ Nos produits ]
[ Les techniques ]
[ Règles de stockages ]
[ Contact ]
 
C M S
 
30, Rue de la Ferronnerie
ZI de Bonnecombe
81 200 MAZAMET
 
FABRICATION DE CUVES & CITERNES DANS LE TARN

Tél : 00 33 (0)5 63 61 29 47
Contact : M. SÉGUR Maxime gérant de la Société CMS
Port : 00 33 (0)6 84 60 05 49
151135 pages affichées
crédits, mentions légales creation site internet tarn
CMS Maxime Ségur : Fabrication de cuves, citernes, stations services privatives, pompes de distribution automatisées d'hydrocarbures, cuves à incendie, containers et silos dans le sud de la France (Tarn, haute-garonne, var, languedoc, provence, herault). Notre équipe se met à votre service pour la réalisation de tous vos projets de chaudronnerie.
Plan du site - cms chaudronnerie liens
20/09/2017 02:02